Comment optimiser la gestion de son patrimoine immobilier ?

Triangle Metier

Pas facile d’être un gestionnaire aujourd’hui ! La nécessaire viabilité économique des biens immobiliers vient remettre en cause les budgets d’exploitation des bâtiments, et oblige les gestionnaires à analyser et évaluer tous les postes de dépenses qui pourraient être superflus. Oui mais voilà, gérer un patrimoine en théorie et en pratique, ce sont deux choses bien distinctes : dans la réalité, de nombreuses dépenses imprévues alourdissent les coûts d’exploitation annuels.

 

Et si l’on vous disait qu’il est pourtant possible d’anticiper ces dépenses, ainsi que d’augmenter la valeur de votre patrimoine, année après année ? Décryptage.

 

Gestion de patrimoine immobilier :  les clés pour mieux maîtriser vos coûts d’exploitation

 

La maîtrise des coûts d’exploitation est au cœur des stratégies immobilières pour 95% des utilisateurs, ce qui impacte l’entreprise jusque dans son processus décisionnel, selon l’étude User Insight. Alors, que convient-il de faire pour réussir à optimiser vos coûts ?

 

Anticiper les défaillances de votre patrimoine immobilier

 

Nous donnons notre main à couper que la ligne « autres achats et charges externes (AACE) » qui apparaît dans vos bilans comptables vous pose quelques soucis. Selon une estimation Xerfi, ce poste représente près de 30% du chiffre d’affaires. Il recouvre les frais généraux (loyers, dépenses d’entretien, primes d’assurance, etc.), les charges de sous-traitance, d’intérim, les dépenses commerciales, de communication, de formation, les loyers de crédit-bail, etc.

Si vous souhaitez optimiser votre performance économique, l’analyse de cette ligne comptable est l’une des clés de votre future rentabilité. Réussir à comprendre vos dépenses superflues et les supprimer va vous permettre d’établir un budget prévisionnel qui aura des variations limitées, et sera ainsi au plus proche de la réalité.

 

Rationalisez les interventions de vos prestataires multiples

 

Les actions de maintenance font intervenir des prestataires variés. Mettre en place une démarche de maintenance préventive et lui attribuer un budget réaliste va vous permettre d’anticiper les dysfonctionnements éventuels et réduire le nombre d’incidents, issus de la dégradation et de l’usure des équipements de votre parc immobilier.

La connaissance précise de votre patrimoine vous permettra d’anticiper les interventions nécessaires (notamment en termes de maintenance et de rénovation), pour ainsi avoir une idée précise des dépenses à venir, et éviter un gonflement des devis réalisés pour les interventions d’urgence.

 

Valorisez votre gestion de patrimoine immobilier  et prenez les bonnes décisions d’investissement

 

Envisagez vos coûts dans la durée, avec le Total Cost of Ownership

 

Inventoriez vos surfaces, leur état, leur occupation et leur disponibilité : des chiffres précis et toujours à jour vous aideront à apprécier l’état général de votre patrimoine.

Le TCO d’un bâtiment représente tous les coûts, directs et indirects, basés sur la durée de vie ou d’utilisation. De plus en plus de gestionnaires se dotent d’indicateurs de performances tels que le coût global par poste de travail, par m2 occupé, ou encore par m2 loué. Connaître son patrimoine, c’est se donner les moyens de l’évaluer fidèlement.

 

Prenez les bonnes décisions d’investissements

 

En s’appuyant sur les résultats de votre activité, vous devez être en mesure de calculer votre plan d’investissements. Vous serez ainsi en mesure d’évaluer aussi bien les opportunités d’acquisition, que celles de cession ou de prise de bail qui dynamiseront vos bénéfices et valoriseront votre patrimoine à long terme. Pour avoir une vision globale de votre activité de gestion de patrimoine immobilier et l’optimiser, vous avez besoin d’outils adaptés et de données fiables. C’est le seul moyen pour vous de conduire une analyse pointue de vos bâtiments et de prendre les bonnes décisions.

 

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS SUR LES LEVIERS D’OPTIMISATION DE VOTRE GESTION DE PATRIMOINE IMMOBILIER ?

 

Découvrez-en plus dans cet article

Recent comments

Laissez un commentaire

Aucun commentaire n'a été posté pour le moment.

Add comment

Articles similaires

À lire également

Triangle Metier
Maintenance et numerique

Le numérique au service de la maintenance

Le développement du numérique et des logiciels métier dans la gestion et la maintenance des équipements et/ou des bâtiments vous permettent aujourd’hui d’améliorer vos pratiques et vos performances au quotidien, grâce à des outils de contrôle et d’intervention numériques.

Gestion de projets installateurs electriques

3 leviers indispensables pour Installateurs électriques :

Pour regagner en efficacité et en compétitivité, il existe plusieurs leviers sur lesquels les structures d’études peuvent agir. L’optimisation des processus et des méthodes de travail (qui se préfigurent avec l’arrivée progressive des méthodes BIM) vont permettre aux professionnels de réaliser des projets plus rentables, s’ils anticipent leur transition dès maintenant.

article bim

Le BIM devient au fil des jours un élément central des échanges entre professionnels, avec l’intention affichée de prendre en compte le cycle de vie d’un bâtiment à toutes les étapes :

  • Lors de sa conception
  • Lors de sa construction
  • Lors de son exploitation.

 

Nul doute concernant l’implication du BIM dans ces deux premières étapes au vu des nombreux projets mettant en œuvre une maquette numérique. Par contre, il subsiste sans aucun doute un véritable champ d’exploration concernant le BIM Exploitation et les outils qui y seront dédiés.