23 Novembre 2017

Connaissance et gestion des surfaces immobilières publiques

Quelles solutions numériques avancées pour vous accompagner ?

Ayant développé une nouvelle politique immobilière qui permet une stratégie d’entretien et d’exploitation cohérente du patrimoine, l’État cherche à valoriser ses biens au maximum. Si le patrimoine de l’État s’élève aujourd’hui à plus de 100 milliards d’euros, la politique publique a pour objectif de revaloriser l’ensemble à plus de 161 milliards d’euros.

 

Dans ces conditions, quels sont les prérequis des gestionnaires publiques, pour participer à la réalisation de ces objectifs à leur échelle ? Comment répondre à leurs nouvelles obligations vis-à-vis de la politique globale de l’État ?

 

COMPRENDRE LES NOUVEAUX OBJECTIFS DE LA POLITIQUE IMMOBILIÈRE DE L’ÉTAT FRANÇAIS

 

Anciennement France Domaine, la nouvelle Direction de l’Immobilier de l’État, compte aujourd’hui quelques 1 600 agents pour faire respecter 3 objectifs principaux par chaque responsable de patrimoine public : 

 

- Devenir un « État exemplaire » : accessibilité, performance énergétique et environnementale

- Valoriser le patrimoine immobilier afin de céder les immeubles inutiles ou inadaptés au meilleur prix

- Réduire le coût du parc immobilier : rationaliser les surfaces et assurer des prestations mutualisées

 

« Avec la baisse des dotations à laquelle font face les collectivités, il est nécessaire de trouver de nouvelles synergies pour continuer à adresser aux usagers les services auxquels ils ont le droit » selon Pierre Pichon, UGAP

 

Auparavant, les solutions en adéquation avec l’utilité aux usagers et les procédures administratives étaient privilégiées par le secteur public. On assiste aujourd’hui à la montée en puissance de la dimension économique dans les patrimoines publics, ainsi qu’à la professionnalisation de la fonction Achats.

 

FRANCHIR UNE NOUVELLE ÉTAPE DANS LA GESTION DES SURFACES IMMOBILIÈRES DE VOTRE PATRIMOINE PUBLIC

 

À l’heure de la réduction de la dépense publique, l’État regarde de près ses lignes budgétaires : réduction des coûts, mais également réduction des superficies utilisées pour un meilleur ajustement entre les besoins et les moyens. Les gestionnaires sont désormais chargés de mesurer la performance de leur patrimoine avec des indicateurs précis, mis en place par France Domaine. Ils visent à :

 

- piloter la consommation énergétique (mais également la consommation d’eau, de déchets)

- tenir une comptabilité analytique des bâtiments (estimer les coûts au mètre carré)

- tenir un inventaire détaillé physique et comptable

 

L’ensemble de ces indicateurs permet alors d’analyser la performance globale d’exploitation, de connaître sa valeur exacte, sa rentabilité, et d’élaborer en conséquence une stratégie patrimoniale cohérente

 

AVEC LES OUTILS NUMÉRIQUES, AMÉLIOREZ LA GESTION DES SURFACES IMMOBILIÈRES DE VOTRE PATRIMOINE PUBLIC

 

Les outils numériques ouvrent de nouvelles possibilités aux gestionnaires de patrimoines publics : de la sauvegarde des informations en temps réel à la mise en place de la pérennité de la connaissance, ces outils vous permettent des avantages à court comme à long terme. 

 

ArchiData est une plateforme en ligne d’aide à la décision pour la gestion du patrimoine immobilier, une plateforme de gestion technico-décisionnelle. Elle peut s’intégrer aux systèmes de gestion existants (ERP, IWMS, GMAO...) et s’appuie sur un système d’archivage de plans, des outils de gestion des espaces et sur la maquette numérique 3D.

 

Les fonctionnalités d’ArchiData sont utiles à la gestion de patrimoine public :

 

- Mise à jour continue des données de superficie et de volume pour tous les systèmes qui gèrent un immeuble

> La Direction Immobilière de l’État a demandé à ce que l’ensemble des bâtiments publiques fournissent leur Surface Dans Œuvre (SDO). Avec ArchiData, il est possible d’avoir les données en Surface Utile (SU), SDO ou Surface de Plancher (SDP) pour un même bâtiment et de les visualiser avec un code couleur. 

- Utilisation des mêmes données, plans d’étage et la même plateforme par tous les employés de la compagnie, que ce soit pour la construction, l’opérationnel ou la location

- Protection de l’intégrité des données partagées (dessins certifiés)

- Conception en tant que solution intégrée, qui permet l’élimination de 2 à 3 systèmes

- Possibilité de conduire un inventaire précis du portefeuille immobilier

- Réduction des délais d’analyse financière lors de transactions immobilières, spécialement pour les acquisitions.

 

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS SUR LES POSSIBILITÉS QUI VOUS SONT OFFERTES AVEC ARCHIDATA POUR OPTIMISER LA GESTION DES SURFACES IMMOBILIÈRES DE VOTRE PATRIMOINE PUBLIC ?

 

En savoir plus dans ce guide

Articles similaires

Technicien Mobile : l’optimisation des pratiques numériques

Exploiter et maintenir des sites industriels ou tertiaires de manière efficace et productive nécessite d’accéder rapidement à la bonne information. Vu les volumes et la complexité des données manipulées il est de moins en moins concevable d’avoir tout cela sur papier.

Nous évoquions d’ailleurs dans un précédent article (lire ici)  que le premier pas vers la transformation numérique induite par l’Usine du Futur consiste à dématérialiser la documentation technique.

En quoi gérer électroniquement ses documents techniques améliore la productivité

La dématérialisation est la première étape incontournable dans la transformation digitale des entreprises. Elle consiste à substituer des documents papiers par des fichiers numériques ou à créer directement des documents numériques pour les intégrer à différents process. La dématérialisation permet ainsi une meilleure gestion et facilite l’accès aux données et aux documents.

Pourquoi un outil de gestion de patrimoine immobilier

Aujourd’hui le gestionnaire de patrimoine immobilier que cela soit dans le public ou le privé est confronté à un ensemble de problématiques complexes et diverses.

 

Elles sont principalement de trois ordres : économiques, réglementaires et opérationnels.

 

 

2019 promet d’être une année intense pour le BIM !

Le BIM devient au fil des jours un élément central des échanges entre professionnels, avec l’intention affichée de prendre en compte le cycle de vie d’un bâtiment à toutes les étapes :

  • Lors de sa conception
  • Lors de sa construction
  • Lors de son exploitation.

 

Nul doute concernant l’implication du BIM dans ces deux premières étapes au vu des nombreux projets mettant en œuvre une maquette numérique. Par contre, il subsiste sans aucun doute un véritable champ d’exploration concernant le BIM Exploitation et les outils qui y seront dédiés.

Gestion de projets installateurs electriques

Installateurs électriques : 3 leviers indispensables pour rentabiliser vos projets et développer vos marges

Pour regagner en efficacité et en compétitivité, il existe plusieurs leviers sur lesquels les structures d’études peuvent agir. L’optimisation des processus et des méthodes de travail (qui se préfigurent avec l’arrivée progressive des méthodes BIM) vont permettre aux professionnels de réaliser des projets plus rentables, s’ils anticipent leur transition dès maintenant.

http://www.algotech-informatique.com/fr/techmanager

Pérennisation de la connaissance :En quoi gérer ses documents techniques permet la transmission du savoir ?

Aujourd’hui, nous entendons tous parler de la Smart Industry, de l’Usine du Futur ou encore de l’Industrie 4.0, conséquence de nombreuses évolutions organisationnelles que ce soit en termes de production ou de communication. Le tout numérique via la dématérialisation de la documentation en est l’un des aspects, et non des moindres puisque la digitalisation des données, et notamment des données techniques utiles à la bonne marche de l’Usine, devient un passage obligé pour l’amélioration de la productivité, de la sécurité et de la qualité.

outil de GED technique

L’outil de GED Technique : nécessairement centré utilisateur

Le futur du numérique ne peut se faire qu'en mettant les utilisateurs, ou mieux encore, les individus, au centre de ses considérations. Quel est l’intérêt de développer des outils trop complexes à utiliser par l’ensemble des équipes ? La GED Technique se développe, et des outils comme Tech’Manager par Algo’tech permettent une utilisation simplifiée pour répondre aux mieux à vos challenges d’aujourd’hui et de demain.

GED technique

Top chrono : comment détecter et résoudre rapidement les défaillances avec la GED technique ?

Lors d’un arrêt, l’activité est en danger. L’équipe de maintenance a alors un temps limité pour relancer le fonctionnement de l’installation ou de l’équipement, au risque de compromettre de bon déroulement des opérations.

Association apogée

Journée d’échanges APOGÉE 2017

Conscient du développement extraordinaire du BIM et de la maquette numérique, et partant du constat que 75 % de la chaîne de valeur d’un bâtiment est enregistrée après la réception des ouvrages, le groupe de travail BIM GEM d’APOGÉE s’est fixé comme objectifs, dès sa création, d’analyser toutes les interrelations entre la maquette numérique et la Gestion, l’Exploitation et la Maintenance.

Recent comments

Laissez un commentaire

Aucun commentaire n'a été posté pour le moment.

Add comment